EMI DES AVEUGLES

Des cas difficilement contestables

Une étude[1] publiée en 1999 sur les expériences de mort imminente chez les aveugles a essayé de répondre aux trois questions suivantes :

  1. Les aveugles vivent-ils des EMI ?

  2. Leurs EMI sont-elles identiques ou différentes de celles des personnes voyantes ?

  3. Les aveugles qui ont vécu une EMI ont-ils eu des perceptions visuelles ?

L’étude a répondu par l’affirmative aux deux premières interrogations. En ce qui concerne la troisième question, il est frappant de constater que 80 % des expérienceurs aveugles interrogés ont répondu avoir bel et bien eu des perceptions visuelles.

Il faut cependant préciser qu’aucun expérienceur, qu’il soit voyant, non-voyant ou malvoyant ne voit avec ses organes de la vue. La plupart du temps pendant une EMI, les sujets ont les yeux fermés. La « vue » ou plus précisément la « perception visuelle » pendant l’EMI est donc possible grâce à la conscience, à l’esprit et non grâce aux organes de la vue. 


Paragraphe inspiré de ELSAESSER-VALARINO, Evelyn. « Non-voyants, malvoyants et voyants, tous égaux devant une EMI. » In Paranormal-Info, 2005. Consulté le 2 janvier 2019. < http://www.paranormal-info.com/Non-voyants-malvoyants-et-voyants.html > et de VAN LOMMEL, Pim. Mort ou pas ?, Paris : InterEditions, 2015, p. 36.

[1]Cette étude a été réalisée par le professeur Kenneth Ring (professeur de psychologie, Université du Connecticut, USA) et le Dr Sharon Cooper (docteur en psychologie, Université de New York, USA).