LE CAS DU DR EBEN ALEXANDER

Quand la science rencontre la spiritualité

Eben Alexander est un neurochirurgien américain. Il a vécu une EMI en 2008, à la suite d’une méningite bactérienne qui l’a plongé dans le coma pendant plusieurs jours. Cette expérience a radicalement changé sa façon de voir les choses : autrefois convaincu que les EMI étaient de simples hallucinations, il a réalisé qu’elles étaient bel et bien réelles et que la vie ne s’arrêtait pas, mais qu’elle continuait au-delà de la mort physique. Son expérience lui a permis de faire la connaissance de sa sœur biologique, décédée dix ans auparavant et qu’il ne connaissait absolument pas. Il est l’auteur de deux ouvrages :  Proof of Heaven (La Preuve du Paradis[1]), sorti en 2012 et best-seller de la liste du New York Times pendant plus de trois mois et The Map of Heaven (La Carte du Paradis[2]) publié en 2014. Le récit d’un neurochirurgien qui admettait s’être trompé toute sa vie à propos de l’après-vie et de la conscience a eu un grand retentissement dans le monde entier. 

Paragraphe inspiré de LEMAIRE, Michelle. « Voyage d’un neurochirurgien au cœur de la conscience ». In Cerveau Science & Conscience, n° 26, mai 2019, p. 26-42

[1] ALEXANDER, Eben. La preuve du Paradis, Paris : Guy Trédaniel, 2013.

[2] ALEXANDER, Eben. La carte du Paradis, Paris : Guy Trédaniel, 2015.